Saint-Vincent-de-Paul, Centre correctionnel (prison)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Situé dans l'ancienne ville de Saint-Vincent-de-Paul (Laval).


  • Éphémérides -


1858 Ouverture d'un établissement pour arriérés criminels à Kingston.
1861 Vingt-six jeunes délinquants jusque-là détenus à l'Île-aux-Noix sur la rivière Richelieu sont transférés à Saint-Vincent-de-Paul dans un édifice et ses dépendances achetés des Soeurs du Sacré-Coeur au coût de 18 000 $ puis transformés en École de réforme.
1864 Un incendie dévaste l'École de réforme que le gouvernement reconstruit.
1872 (Octobre) Transformation de l'école de réforme de Saint-Vincent-de-Paul en pénitencier de 120 cellules.
1873 (20 mai) Inauguration du troisième pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul (le Vieux-Pen) et arrivée de 119 détenus venus du pénitencier de Kingston (Ontario), sur le vapeur Waterton et débarqués sur le quai de la rivière des Prairies en face de la résidence du directeur du nouvel établissement carcéral.
1886 (23 ou 24 avril) Tragédie mortelle ; émeute au pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul dirigée par Louis Viau, un détenu ; bilan : 1 mort, Joseph Corriveau, l'un des détenus, et 3 blessé dont le directeur, Godefroy Laviolette, le directeur de l'institution, et Charles Smith et Henry Holden, 2 détenus qui se lancent pour protéger le directeur ; mis en cellule, Viau réussit à s'échapper en perçant le mur de sa cellule, mais il est repris dans le bois environnant, puis remis dans sa cellule, cette fois avec les menottes aux poignets.
1914 (26 février) Incendie dans le pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul causant pour 300 000 $ de dommages.
1932 (4 novembre) Acte criminel ; émeute au pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul ; bilan : 3 instructeurs grièvement blessés et incendie de l'atelier de couture.
1962 (17 juin, vers 4 h) Émeute au pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul ; bilan : 1 mort et 27 blessés parmi les détenus, et des dommages de 3 M $ causés par des incendies allumés simultanément dans 6 bâtiments de l'établissement correctionnel dont 200 cellules ; l'établissement logeait alors 1 500 prisonniers.
1963 (2 mai) Prise d'otage par 2 détenus au pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul ; bilan : 2 morts ; l'agent Raymond Tellier, d'abord poignardé par des détenus, est abattu accidentellement par les gardiens en même temps que l'un des détenus. (5 octobre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Norbert de Chomedey.
1973 Le pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul adopte le nom d'Établissement correctionnel Laval.
1976 (27 septembre) Émeute à l'établissement correctionnel Laval (vieux pen) ; bilan : 5 détenus blessés et dommages de 700 000 $.
1978 (11 juillet) Prise d'otage par 5 détenus de l'Établissement correctionnel Laval (Vieux-Pen) ; bilan : 2 morts, l'agent Guy Fournier et un détenu, et 1 blessé (le directeur adjoint de la sécurité).
1988 (Décembre) Fermeture de l'Établissement carcéral Laval (Vieux-Pen) et transfert des 200 détenus de sécurité maximale à l'Établissement carcéral de Port-Cartier ; environ 150 000 condamnés ont séjourné dans cet établissement entre son ouverture en 1873 et sa fermeture.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)