Sainte-Hénédine (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Superficie - 53,06 km2.
  • Gentilé - Hénédinois, oise.


  • Éphémérides -


1697 (30 avril) Concession d'une seigneurie par le gouverneur Frontenac et l'intendant Champigny à Louis Jolliet d'Anticosti ; la seigneurie de Jolliet (110) est située au sud de la seigneurie de Lauzon (108), sur le versant droit de la rivière Chaudière.
1725 La seigneurie appartient aux héritiers de Louis Jolliet d'Anticosti (Claire Jolliet, épouse de Joseph Fleury de La Gorgendière, et Charles Jolliet de Mingan).
1777-1781 La seigneurie est acquise progressivement par Gabriel-Elzéar Taschereau ; comme petit-fils de Louis Jolliet d'Anticosti, il acquiert une partie de la seigneurie de Jolliet (110) en 1777, puis en 1781, il en devient seigneur principal, après avoir acquis progressivement les droits successoraux de Joseph Fleury Deschambault et la part que William Grant avait obtenu en 1770 comme époux de Marie-Anne-Catherine Fleury d'Eschambault.
1811 Partage des biens de Gabriel-Elzéar Taschereau entre ses héritiers ; Antoine-Charles Taschereau, Georges-Louis Taschereau, Julie-Louise Taschereau, Thomas-Pierre-Joseph Taschereau, Jean-Thomas Taschereau et Marie-Louise Taschereau, épouse de Olivier Perrault.
1811 Partage des biens de Gabriel-Elzéar Taschereau entre ses héritiers ; Antoine-Charles Taschereau, Georges-Louis Taschereau, Julie-Louise Taschereau, Thomas-Pierre-Joseph Taschereau, Jean-Thomas Taschereau et Marie-Louise Taschereau, épouse de Olivier Perrault. .
1811 Partage des biens de Gabriel-Elzéar Taschereau entre ses héritiers ; Antoine-Charles Taschereau, Georges-Louis Taschereau, Julie-Louise Taschereau, Thomas-Pierre-Joseph Taschereau, Jean-Thomas Taschereau et Marie-Louise Taschereau, épouse de Olivier Perrault.
1852 Nomination du premier curé résidant. (20 mars) Érection canonique de la paroisse Sainte-Hénédine par détachement de celles de Sainte-Claire, Sainte-Marie et Sainte-Marguerite ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Jolliet. (2 septembre) Inauguration de l'église Sainte-Hénédine. (11 septembre) Ouverture des registres de la paroisse Sainte-Hénédine.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Hénédine.
1856 La municipalité devient le chef-lieu du comté de Dorchester.
1859 Établissement de la Cour de circuit.
1861 La population de Sainte-Hénédine est de 1 103 habitants.
1871Construction de la gare du chemin de fer de la Lévis and Kennebec Railway Company.
1881 La population de Sainte-Hénédine est de 1 169 habitants.
1910 (Octobre) Incendie de l'église provoqué par la foudre.
1901 La population de Sainte-Hénédine est de 1 075 habitants.
1912 Inauguration de la nouvelle église paroissiale construite en pierres de taille.
1921 La population de Sainte-Hénédine est de 1 129 habitants.
1941 La population de Sainte-Hénédine est de 1 162 habitants.
1942 (20 mars) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Hénédine.
1950 (13 novembre) Tragédie mortelle ; accident aérien ; Joseph-P. Lessard est tué lors de l'écrasement d'un avion sur le mont Obiou (France).
1961 La municipalité compte 1 272 habitants.
1965 Fermeture de la gare.
1981 La population de Sainte-Hénédine est de 1 223 habitants.
2000 La population de Sainte-Hénédine est de 1 160 habitants.
2010 La population de Sainte-Hénédine est de 1 078 habitants.

  • Patrie -


Alfred Morisset.
Gérard Noël.

  • Attraits :


Église Sainte-Hénédine, son cimetière et son presbytère (1912) ; orgue Casavant (1912) ; Logent le Centre d'art Révérend-Louis-Napoléon-Fiset ; 109, rue Principale.

  • Économie -


Abattoir de porcs Dubreuil (1000 à 2000 porcs par jour).
Aviculture.
Élevage du porc.

  • Toponymie -


Jolliet rappelle la seigneurie de ce nom dans laquelle le territoire de la municipalité est situé.
Sainte-Hénédine rappelle le souvenir de Catherine-Hénédine Dionne, épouse de Pierre-Elzéar Taschereau, seigneur de Jolliet à l'époque de la fondation de la paroisse.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-sud-est de Lévis.
Diocèse de Québec.
Municipalité régionale de comté de La Nouvelle-Beauce.
Région touristique de la Chaudière-Appalaches.

  • Accès : Route 275 via Route 173.

Carte 6.

Carte 6 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)