Sainte-Sabine (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Superficie - 67,28 km2.
  • Gentilé - Sabinois, oise.


  • Éphémérides -


1880 Arrivée des premiers colons venus de Sainte-Justine, Saint-Magloire-de-Bellechasse, Sainte-Claire, Saint-Charles et Sainte-Germaine-du-Lac-Etchemin.
1904 Fondation de la mission Sainte-Sabine.
1906 (2 février) Érection canonique, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Sainte-Sabine ; son territoire couvre une partie des cantons de Ware, Bellechasse, Roux et Langevin.
1907 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Sainte-Sabine-de-Bellechasse.
1908 (26 août) Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Sabine.
1923 La population de la paroisse est de 700 âmes.
1946 (22 juin) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Sabine.
1990 La population de Sainte-Sabine est de 504 habitants.
2000 La population de Sainte-Sabine est de 411 habitants.
2010 La population de Sainte-Sabine est de 396 habitants.

  • Sports -


Pistes de motoneiges ; 46 km.

  • Économie -


Exploitation de la forêt.

  • Toponymie -


Langevin rappelle le souvenir de Hector-Louis Langevin, ministre des Travaux publics du Canada (1879-1891).
Sainte-Sabine évoque l'église Sainte-Sabine de Rome, que le cardinal Louis-Nazaire Bégin, évêque de Québec (1898-1925), fréquenta pendant ses études théologiques.
Ware rappelle le souvenir de William Ware, l'arpenteur gouvernemental qui explore la région en 1825.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Saint-Georges.
Sur la rivière Etchemin.
Diocèse de Québec.
Municipalité régionale de comté des Etchemins.
Région touristique de la Chaudière-Appalaches.

  • Accès : via Route 173 et Route 204.

Carte 6.

Carte 6 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)