Servantes du Très-Saint-Sacrement s.s.s. (communauté religieuse de soeurs)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Éphémérides -


1858 Fondation de la communauté à Paris par saint Pierre-Julien Eymard (1811-1868) et Marguerite Guillot (1815-1885). Adoratrices contemplatives.
1900 La France adopte la Loi Combes qui dissout les communautés religieuses acculant ainsi ces dernières à la disparition ou à l'exil ; les religieuses choisissent l'exil ; André Gadbois de Montréal dont la fille est membre de la communauté de Angers, incite cette dernière à trouver refuge au Canada.
1903 La communauté s'établit à Chicoutimi.
1909 (18 juin) Consécration de la chapelle de la communauté à Chicoutimi ; cette chapelle est la première église consacrée du diocèse de Chicoutimi.
1920 La communauté s'établit à Québec.
1925 La communauté s'établit à Sherbrooke. Béatification de Pierre-Julien Eymard.
1947 La communauté s'établit à Waterville, Maine, USA.
1948 La communauté s'établit à Edmundston, Nouveau-Brunswick.
1950 La communauté s'établit à Melbourne, Australie.
1955 La communauté s'établit à Saint-Jean-sur-Richelieu.
1956 La communauté s'établit à Pueblo, Colorado, USA.
1960 La communauté s'établit à Bathurst, Nouveau-Brunswick.
1962 Canonisation de Pierre-Julien Eymard.
1964 La communauté s'établit à Manille, Philippines.
1974 La communauté s'établit à Matane.
1977 La communauté s'établit à Ottawa.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)