Sicotte (Louis-Victor)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Homme de loi (avocat) né en 1812 dans la seigneurie de Boucherville (71). Études au Séminaire de Saint-Hyacinthe. Député de Saint-Hyacinthe (1851-1863) et président (1854-1857) de la Chambre d'assemblée du Canada-Uni-CACU. Commissaire des Terres de la Couronne dans les ministère Hincks-Morin (1853), Taché-Macdonald (1857), Macdonald-Cartier (1857-1858) et Cartier-Macdonald (1858-1859). Procureur général du Bas-Canada dans le gouvernement qu'il forme avec J. Sandfield Macdonald du 24 mai 1862 au 15 mai 1863. Juge à la Cour supérieure du Québec-CSQ, district de Saint-Hyacinthe (1863-1887). L'un des fondateurs de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal-SJBM. Beau-frère de Henry Starnes. Décès en 1889 à Saint-Hyacinthe.


  • Titres honorifiques -


Le nom du canton de Sicotte proclamé en 1865 et situé au bord du réservoir Baskatong dans la région de l' Outaouais honore sa mémoire.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)