Simard (Marcel)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Sociologue et cinéaste (producteur, scénariste, documentariste) né en 1945 à Montréal.

En 1985, avec sa compagne Monique Simard, il fonde la compagnie de production Virage.
Virage, qui doit 800 000 $ à Technicolor et à Banque Royale, est mise sous la protection de la Loi sur les faillites et, le 3 mars 2010, Marcel Simard comparaît devant l'assemblée des créanciers qui sont sans pitié.
Décès en 2010 (5 mars, suicide par gaz du tuyau d'échappement de son automobile dans le garage de sa maison de campagne).
Époux de Monique Simard.

  • Filmographie - Liste partielle


Une classe sans école (coréalisation avec Jean Beaudry et François Bouvier, 1980).
Le Grand Monde (1988).
Love-Moi (réalisation de Marcel Simard, 1991).
Les Mots perdus (1993).
Le Grand tumulte (réalisation de Magnus Isacson, 1996).
Un souffle de colère (réalisation de Sophie Bissonnette, 1996).
Si le travail m'était conté...autrement (réalisation de Marcel Simard, 1996).
Pendant que tombent les arbres (réalisation de Sylvain L'Espérance, 1996).
'49, un souffle de colère (réalisation de Sophie Bissonnette, 1996).
La Fille aux allumettes (réalisation de Patricio Henriquez, 1996).
Des marelles et des petites filles (réalisation de Marquise Lepage, 1999).
Partition pour voix de femmes (réalisation de Sophie Bissonnette, 2001).
Wow 2 (réalisation de Jean-Philippe Duval, 2002).
À hauteur d'homme (réalisation de Jean-Claude Labrecque sur la campagne électorale de Bernard Landry, 2003).
À part des autres (réalisation de Marcel Simard, 2004).
Martha qui vient du froid (réalisation de Marquise Lepage, 2009).
Le Petit Monde d'Élourdes (production, 2010).

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)