Usereau (Michel)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Le 20 mars 2001, Jean-Jacques Melkonian, 29 ans, est tué d'une balle à la tête à côté de son automobile qu'il venait de garer près de son domicile de la rue Drolet, entre le square Saint-Louis et l'avenue des Pins à Montréal ; Stéphanie Fragman, la conjointe de Melkonian est atteinte d'une balle au bras lorsqu'elle tente de porter secours à Usereau ; Michel Usereau, 37 ans, ex-policier de la municipalité de Sainte-Thérèse devenu agent de sécurité et ex-collègue de la victime, est arrêté le 25 septembre 2002 et accusé de meurtre prémédité relativement au décès de Melkonian et de tentative de meurtre sur Stéphanie Fragman ; le 26 janvier 2005, le procès de Usereau est avorté lorsque le tribunal apprend que l'enquêteur principal du Service de police de Montréal, le sergent-détective Denis Matteau, s'est suicidé avec son arme de service le 23 janvier précédent ; le procès recommence ab initio et, le 24 septembre 2005, après 7 jours de délibération, un jury reconnaît Usereau coupable de meurtre prémédité et condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)