Vallières de Saint-Réal (Joseph-Rémi)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Homme de loi (avocat) né en 1787 à Carleton.

Études au Séminaire de Québec.
Député du parti canadien de Saint-Maurice (1814-1816), puis de la Haute-Ville-de-Québec (1820-1829) à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada-CABC.
Orateur (président) de la Chambre d'assemblée du Bas-Canada-CABC (1823-1825).
Juge provincial de Trois-Rivières (1829-1830).
Juge résident de la Cour du banc du roi-CBR, division de Trois-Rivières (1830-1838).
Suspendu de ses fonctions par Lord Durham en 1838 pour avoir déclaré ultra vires la suspension de l'habeas corpus par ce gouverneur au cours des émeutes de 1837 ; réinstallé dans ses fonctions par Lord Sydenham en 1840.
Juge en chef de la Cour du banc du roi à Montréal (1842-1847).
Décès en 1847 à Montréal.

  • Distinctions -


La rue de Saint-Réal de Montréal honore sa mémoire.

crédits -

Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (direction de Suzanne Allaire et Dominique Johnson, Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)
Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)