Vizzaccaro (Bruno)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Le 20 août 2005, vers 3 h 45, Pierre Grimaldi, 28 ans, un employé de banque, est battu à mort alors qu'il entrait dans le logement qu'il partageait avec ses parents sur la rue Ontario à Montréal ; le lendemain, Bruno Vizzaccaro, 42 ans, est appréhendé et accusé de meurtre non prémédité relativement à ce décès ; Vizzaccaro était propriétaire d'un garage et du restaurant Prima Goccia où travaillait son épouse, Maria Panichella, rue Jean-Talon ; ayant vu son épouse assise avec Grimaldi sur une banquette du restaurant, Vizzacarro rendu furieux par le doute et la jalousie, avait ordonné à Grimaldi de ne plus mettre les pieds dans son restaurant ; Grimaldi y était pourtant retourné dans les jours suivants et Vizzaccarro aurait alors décidé de lui administrer une raclée, l'aurait attendu pendant 4 heures dans le stationnement de son logement et l'aurait assailli ; la mort a été causée par le sectionnement d'une artère cérébrale causée ou par les coups, ce qui est rare, ou par une mauvaise chute au sol ; le 18 septembre 2009, Vizzaccaro plaide coupable à l'accusation réduite à homicide involontaire et est condamné à 13 ans de prison.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)