Whelan (James Patrick)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Homme de métier (tailleur d'habits). Arrive au Canada vers 1865 et est embauché par la Gibb And Co, un magasin d'habits pour homme situé sur la rue Saint James (Saint-Jacques en 2012) à Montréal. Whelan était connu pour son tempérament violent et par le fait qu'il portait sur lui quelquefois un révolver. Accusé d'appartenir au groupe de Féniens irlandais qui complotait le renversement du gouvernement britannique en attaquant le Canada, Whelan est reconnu coupable d'avoir assassiné John D'Arcy McGee d'une balle à la tête le 7 avril 1868, à l'entrée de la maison de chambre que ce dernier habitait, sur la rue Sparks à Ottawa ; un revolver Smith & Wesson de calibre .32, numéro de série 50847 modèle 2 qu'on croit être l'arme du crime, avait été trouvé dans sa poche au moment de son arrestation ; Whelan est pendu devant 5 000 personnes à la prison d'Ottawa le 11 février 1869, à 11 h, puis, sur ordre de John A. Macdonnald, il est inhumé sans service religieux dans le sol non consacré de la cour de l'institution carcérale. Lors de son exécution, son corps s'agita pendant 6 minutes avant de finalement s'immobiliser.

En 2002, la famille de Whelan croit toujours que le procès a été bâclé et que le verdict de culpabilité a été injuste ; le fait qu'il n'ait pas reçu les derniers sacrements et qu'il soit enterré en terre non-consacrée est encore une préoccupation pour sa parenté. L'un de ses lointains parents, Noble Whalen, a ramassé une poignée de terre dans l'ancienne cour de la prison d'Ottawa (devenue le terrain de stationnement de l'Ottawa International Hostel) puis l'a enterré symboliquement dans le cimetière de la Côte-des-Neiges, près de son épouse et à quelques rangées de la tombe de John D'Arcy McGee.
N.B. Le 22 juin 1869, le gouvernement fédéral décrétait l'arrêt des pendaisons publiques au Canada.
En 2005, le revolver incriminant qui avait échu au cours des ans à un policier d'Ottawa est acheté aux enchères par le Bytown Museum ; le projectile qui a tué McGee étant conservé dans les archives d'Ottawa, le Bytown Museum croit qu'une expertise faite avec les moyens de 2005 permettrait d'établir clairement si le revolver de Whelan est bien celui qui a été utilisé pour assassiner McGee.

Sources -

The Gazette (12 janvier 2013, page B5, Opinion, John Kalbfleisch, )

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)