Bobbie-Rosenfeld (prix de sports)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Trophée décerné annuellement depuis 1933 par La Presse Canadienne-PC - Canadian Press-CP à l'athlète canadien qui s'est le plus distingué au cours de l'année ; l'athlète (homme ou femme) est choisi parmi les athlètes amateurs ou professionnels par les journalistes sportifs des principaux journaux canadiens. le nom du trophée évoque le souvenir de l'athlète Bobbie ou Fanny Rosenfeld :


Rosenfeld (Bobbie née Fanny). (F) (C (S) Athlétisme (spécialiste de la course du 100 m, lancer, saut en longueur et de haies, tir à l'arc, aviron, gymnastique) et journaliste de sports née en 1904 en Russie ; arrive au Canada avec ses parents alors qu'elle n'a pas encore un mois.
Aux Jeux olympiques d'été de 1928 à Amsterdam, elle emporte une médaille d'or (400 m. relais), médaille d'argent (100 m) et est cinquième au (800 m).
Souffrant d'arthrite sévère, elle est obligée de se retirer de la compétition en 1933.
Chroniqueure de sports au Toronto Globe & Mail (1937-).


  • Publications :


The Olympian who could do almost everything.

  • Lauréats québécois -



Bédard, Myriam (biathlon), 1994
Bernier, Sylvie (plongeon), 1984
Bouchard, Eugénie (tennis), 2013
Bourassa, Jocelyne (golf), 1972
Green, Nancy (ski), 1967
Green, Nancy (ski), 1968
Petitclerc, Chantal (athlétisme en fauteuil roulant), 2008
Rochette, Joannie (patin de fantaisie), 2010
Waldo, Carolyn (nage synchronisée), 1987
Waldo, Carolyn (nage synchronisée), 1988
Wozniak, Aleksandra (tennis), 2009

Outils personels