Bombardier (Joseph-Armand)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Homme de métier (mécanicien), homme d'affaires (garagiste et industriel) et inventeur né en 1908 à Valcourt.

En 1932, aec Edmond Fontaine, il met au point le premier nodèle de motoneige à hélice
En 1937, il réussit la mise au point et entreprend la commercialisation d'un véhicule motorisé capable de circuler sur la neige ; le 29 juin 1937, il enregistre le premier de plusieurs brevets dont celui-ci pour son autoneige, un véhicule de 9 places qui se déplace sur la neige. En 1942, ilbandonne son métier de garagistepour fonder la société L'Auto-Neige Bombardier.
En 1953, il commence la fabrication du tracteur Muskeg.
En 1959, la première autoneige à deux places, qu'il baptise Ski-Doo, sort de l'usine de Valcourt.
Son entreprise deviendra Bombardier Inc., un géant industriel international.
Beau-père de Laurent Beaudoin.
Décès en 1964 à Sherbrooke.

  • Distinctions -


Le nom de la rue Armand-Bombardier de Montréal honore sa mémoire. Le prix J.-Armand-Bombardier est créé en son honneur en 1980 par l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences, lACFAS.

  • Bibliographie -


Bombardier, Joseph-Armand - Le rêve d'un inventeur (Roger Lacasse, Libre Expression, 1988).
Bombardier -L'internationalisation d'un rêve (Bombardier Inc. 1992).
Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)


Outils personels