Crossley (Glen)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Le 13 novembre 1989, l'automobile conduite par Glen Crossley de Kirkland heurte Victor Davis à la sortie d'un bar de Sainte-Anne-de-Bellevue ; lors de l'impact, Davis est projeté à environ 17 mètres plus loin. Crossley, quitte la scène de la collision ; il sera reconnu coupable de délit de fuite relativement au décès de Victor Davis.

Le 16 septembre 2016, Albert Arsenault, 70 ans, est assis au bar Station 77 sur le boulevard Newman à LaSalle ; Arsenault qui est alors ivre accoste une femme que Glen Crossley venait de rencontrer.
Crossley, 49 ans, agrippe Arsenault par le collet de sa chemise, puis, alors que les deux hommes se trouvaient en haut de la cage d'un escalier, Crossley laisse tomber Arsenault qui déboule l'escalier et se cogne la tête au sol. Les ambulanciers appelés sur les lieux transportent Arsenault à l'hôpital où son décès est constaté. Glenn Crossley est arrêté et accusé de l'homicide involontaire d'Albert Arsenault.
Le 9 janvier 2018, Glen Crossley est condamné à 10 mois de prison pour avoir causé la mort de Victor Davis
Le 9 septembre 2020, Crossley reconnaît sa culpabilité à l'accusation de l'homicide involontaire d'Albert Arsenault et il est condamné à 10 mois de prison d'où il sort après trois mois de détention.
Le 10 janvier 2020, Crossley est condamné à 15 mois de prison et 2 ans de probation pour avoir causé la mort d'Albert Arsenault.

Outils personels