Franquelin (Jean-Baptiste-Louis)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Franquelin (Jean-Baptiste-Louis). (H) (L) (C)

Homme de sciences (ingénieur, géographe et cartographe) né en 1651 à Villbernin (Indre, Bourgogne, France).
Arrive en Nouvelle-France en 1671.
Père de la lignée Franquelin/Aubert d'Amérique.
Épouse Élisabeth Aubert, veuve de Bertrand Chenay dit la Garenne, à Québec en 1683 ; de cette union sont issus Marie-Jeanne Franquelin, Geneviève-Marguerite Franquelin, Marie-Anne Franquelin (mariée à Jacques Quesnel), Élisabeth Franquelin (mariée à Joseph Lemieux) et Marie-Joseph Franquelin.
Nommé hydrographe du roi en 1687, il enseigne la navigation à Québec.
Dresse les plans de la Haute-Ville de Québec et de la Basse-Ville de Québec. Premier cartographe officiel d'Amérique, il dresse une carte du fleuve Saint-Laurent en 1685 et dessine une cinquantaine de cartes illustrées de la Nouvelle-France.
Retourne en France en 1692.
Décès en 1718 en France.

  • Distinctions -


Le nom du canton de de Franquelin proclamé en 1911 et situé entre Baie-Comeau et Godbout dans la région de Manicouagan (Côte-Nord) honore sa mémoire comme celui de la municipalité de Franquelin.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)

Outils personels