Hérou, Héroux (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Hérou, ou Héroux, pourrait être la forme francisée du germanique heriwulf composé de hari signifiant «armée», et de wulf signifiant «loup». Pourrait aussi être une autre graphie de hiroux, lui-même une mauvaise graphie de l'occitan irous signifiant «irrité», «coléreux».

Hérou pourrait être une transformation graphique de héron, nom d'un grand oiseau de l'ordre des échassiers, qui a le bec fort long et les jambes fort hautes, et qui vit principalement de poisson.
Hérou pourrait être une transformation graphique de héros.
Héros désignait quelqu'un qui passait pour être né d'un dieu ou d'une déesse, et d'un mortel ; le héros est quelqu'un qui se distingue par une valeur extraordinaire, qui obtient à la guerre des succès éclatants, qui exécute de grandes et périlleuses entreprises.
Selon le Dictionnaire universel d'Antoine Furetière (1688-1689), chez les Anciens, le héros était «un grand & illustre personnage, qui quoy que de nature mortelle, passoit dans la créance des peuples pour estre participant de l'immortalité, & ils le mettoient au rang des Dieux après sa mort.»

  • Dicton -


Il n'y a point de héros pour son valet de chambre, c'est-à-dire : «Il ne faut pas voir les grands hommes de trop près pour les bien apprécier».

  • Crédits -


Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)

Outils personels