Jones (Oliver)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Musicien (piano de jazz) né en 1934 (septembre) à Montréal (quartier Petite-Bourgogne).

Né Oliver Theophilus Jones.
Ses parents, Oliver Wesley Jones et Jestina Louise Rurrowes étaient originaires de la Barbade.
C'est en l'église Union United Church du quartier Petite-Bourgogne qu'il donne son premier concert en 1939.
Demeure à Puerto Rico (1964-1980).
Donne un concert à la Maison Symphonique à l'occasion du Festival de jazz de Montréal en 2016.


  • Filmographie-


Oliver Jones in Africa (documentaire, Office national du film-ONF, 1989).
Le Festival international de jazz de Montréal lui consacre une série Carte blanche en 1999.

  • Discographie - Liste partielle


Lights of Burgundy (1986)
Cookin' at Sweet Basil, Just 88, From Lush to Lively (avec big band et orchestre à cordes)
One More Time (album, 2007)

  • Distinctions -


Prix Juno décerné par la Canadian Academy of Recording Arts and Sciences-CARAS pour Lights of Burgundy (1986).
Chevalier de l'Ordre national du Québec-CONQ (1993).
Officier de l'Ordre du Canada-OOC (1994).
Prix Oscar-Peterson du Festival international de jazz de Montréal.
Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (2005).
Prix Félix de l'album jazz création de l'année pour One More Time (2007).
Membre de l'Académie des Grands Montréalais (2014).
Compagnon de l'Ordre des arts et des lettres du Québec (2015)

  • Bibliographie -


Oliver Jones, le musicien et l'homme (Marthe Sansregret, Éditions Stanké, 2005) traduit en anglais sous le titre Oliver Jones : The Musician, the Man, Éditions XYZ, 2006.

Outils personels