Larivière (Jean-Richard)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Gangster né vers 1968.


Membre du gang des Rockers, club école du chapitre Élite des Nomads du gang des Hells Angels. Le gangster devenu délateur, Dany Kane révèle à la police que Larivière contrôle des caches de drogue et d,argent liquide pour le compte des Nomads. La police entreprend une filature de Larivière et constate qu'il se rend régulièrement en Cadillac au 7415 de la rue Beaubien-Est à Anjou, Les policiers y entrent secrètement pour y installer micros et caméras dans ce qui s'avérait la banque des Nomads ; dans l'appartement, la police entendait le frrt des machines à compter l'argent à longueur de journée.
Le 5 décembre 2000, Larivière obtient le grade de prospect des Nomads et devrait devenir membre des Hells un an plus tard.
Le 30 janvier 2001, les policiers saisissent 2 millions $ et 17 millions $ en drogue et mettent la main sur la comptabilité du gang dans le coffre-fort de Larivière.
Le 15 février 2001, la police arrête des Nomads en plein meeting autour de photos de motards rivaux au Holliday Inn de la rue Sherbrooke à Montréal ; Larivière est arrêté à la même occasion en possession d'une arme de poing chargée.
En mars 2017, il reçoit sa veste à l'effigie des Hells Angels
En mars 2018, il se fait confisquer ses patches presque neuves par la police au cours d'une enquête antidrogue ; chez les Hells Angels, se faire confisquer ses couleurs par la police est vu comme une insulte ; selon le règlement des Hells, tous les membres sont obligés d'avoir leur veste.
Le 2 décembre 2018, il assiste au mariage de son confrère Martin Robert avec Annie Arbic lorsqu'il invective des policiers du groupe Éclipse et fait mine de les charger dans une altercation ; l'un de policiers utilise alors un pistolet Taser pour le maîtriser, puis l'arrêter. Larivière était alors bien émêché non loin de la salle de réception de l'ancien hôtel Windsor à Montréal ; il est accusé de voies de fait contre un policier.

Outils personels