Lepage (Robert)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Homme de théâtre et cinéaste (scénariste, acteur, metteur en scène, réalisateur) né en 1957 à Québec.

Études au Conservatoire d'art dramatique de Québec.
Directeur du théâtre français du Centre national des arts-CNA d'Ottawa (1989-1993).
Fondateur et directeur artistique de la compagnie de théâtre Ex Machina de Québec (1994-).
Metteur en scéne de l'opéra l'Amour de loin de Kaija Saariaho au Metropolitan Opera de New York les 1er et 29 décembre 2016 ; sous la direction de la chef finlandaise Susanna Mälkki.

  • Publications - Liste partielle


La Trilogie des dragons (théâtre, 1985)
Le Projet Andersen (théâtre, 2007)
La Face cachée de la Lune (théâtre, acteur 2007)
Le Dragon bleu (théâtre, 2008).

Mise en scène de théâtre-

The Secret World Tour (tournée de Peter Gabriel)
Growing Up Live (tournée de Peter Gabriel)
Géométrie des miracles (théâtre)
Les aiguilles et l'opium (théâtre, 1991)
Les plaques tectoniques (acteur, 1992)
Les sept branches de la rivière Ota (1994)
Le confessional (film, 1995)
Elsinore (film, 1995)
Le polygraphe (théâtre et film, scénariste et réalisateur, 1997)
La Damnation de Faust (opéra, oratorio de Berlioz, Opéra-Bastille, Paris, 2001)
Erwartung (opéra, oratorio de Bartok, Opéra de Montréal, 2003)
Le Château de Barbe-Bleue (opéra, oratorio de Bartok, Opéra de Montréal, 2003)
KÀ (spectacle permanent du Cirque du soleil, 2004)
Lipsynch (9 tableaux d'une durée de 8 heures et demi, 2007 et 2010)
La Damnation de Faust (opéra, oratorio de Berlioz, Metropolitan Opera de New York, 2008)
Eonnagata (avec la ballerine parisienne Sylvie Guillem et le chorégraphe britannique Russell Maliphant, 2009)
TOTEM (spectacle itinérant du Cirque du Soleil, 2010)
Das Rheingold (prologue de la tétralogie du Ring de Richard Wagner présenté au Metropolitan Opera de New York (États-Unis, 2010 à 2012)
Rossignol et autres fables de Stravinski présenté au Festival d'opéra d'Aix-en-Provence (France, 2010) ; également joué à Toronto, à New York et à Québec (2011).
Le Crépuscule des dieux / Das Ring des Nibelungen (opéra de Wagner joué au Metropolitan Opera de New York le 11 février 2012 et retransmis simultanément dans des cinémas du monde entier. Son Das Ring sera joué 3 fois au printemps de 2013 au Metropolitan Opera de New York.
Vinci (pièce solo de Robert Lepage, créée en 1985 ; jouée en duo au Théâtre Périscope en 2015
Jeux de cartes : tétralogie théâtrale créée à Madrid en mai 2012, puis présentée à Toronto.
Coriolanus mirabilis (Shakespeare en habits modernes, effets spéciaux, avec les acteurs André Sills, personnage de Coriolanus et Lucy Peacock (personnage de de Volumnia, l'impériale mère de coriolanus)à Stratford (2018) reprise en 2019 avec les acteursAnne-Marie Cadieux et Alexandre Goyette.
Slav et Kanata (théâtre,2019)

  • Filmographie - Liste partielle


Jésus de Montréal (acteur 1989, réalisation par Denys Arcand, 1989)
Ding et Dong le film (acteur, 1990)
Le Confessionnal (long-métrage, scénariste, réalisateur, film d'ouverture du Festival international des films de Toronto en 1995)
Le polygraphe (réalisateur, 1996)
Nô (scénariste et réalisateur, 1998)
Possible Worlds (long-métrage, réalisateur, son premier film tourné en anglais présenté d'abord à la Mostra de Venise en 2000).
La face cachée de la lune (avec les actrices Anne-Marie Cadieux et Céline Bonnier et les acteurs Robert Lepage et Marco Poulin, 2003).
Triptyque (coréalisaeur avec Pedro Pires, 2013)

Mises en scène - Liste partielle

The Tempest (opéra de Thomas Adès sur un livret de William Shakespeare) adapté par Meredith Oakes (coproduction d'ExMachina, de l'Opéra de Québec, du Metropolitan Opera de New York et de l'Opéra de Vienne en 2012) et présenté en première mondiale à Québec le 28 juillet 2012), puis au Metropoitan Opera de New York à l'automne 2012.
L'anneau du Nibelung (opéra de Richard Wagner, Metropolitan Opera de New-York)
Jeux de cartes (un spectacle de 12 heures) réparti en 4 pièces dont Piques et Coeurs ont été présentées à la Tohu de Montréal en janvier 2014. Présentée en première à Madrid, Espagne, en 2012.
Son film Triptyque est lancé au Festival international du film de Toronto en août 2013.


  • Distinctions -


Prix Chalmers du Conseil des arts du Canada (1991, pour Le Polygraphe et 1995, pour Les Aiguilles et l'Opium).
Prix du Gouverneur général du Canada-GGC pour les arts du spectacle (Centre national des arts, 1994).
Officier (1994), puis compagnon (2009) de l'Ordre du Canada-OC.
Prix Claude-Jutra de Bell Canada du meilleur premier film canadien (1995) pour Le Confessional.
Prix Génie du réalisateur du meilleur film de l'année décerné par l'Académie canadienne du cinéma (1995) pour Le Confessional.
Grand prix du meilleur film de l'année au Festival international des films de Toronto (1998) pour Géométrie des miracles.
Officier de l'Ordre national du Québec-OONQ (1999).
Quatre prix Masques (texte original, production Québec, mise en scène et conception du décor) de l'Académie québécoise de théâtre à la Soirée des masques (2001) pour son spectacle solo La Face cachée de la lune.
Prix Jutra du film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec (2001).
Prix de la meilleure pièce de théâtre décerné au London Evening Standard Theatre Awards de Londres pour La Face cachée de la lune (2001) ; cette distinction est accordée par les critiques de théâtre des plus grands journaux de Londres, Barclay's Award de la meilleure production en tournée décerné dans le cadre du World Leaders Festival de Londres (2001).
Prix du meilleur directeur décerné par le London Critic's Circle pour La Face cachée de la lune (2002).
Prix du Québec Denise-Pelletier (2003).
Prix Gascon-Thomas de l'École nationale de théâtre (2003).
Prix Génie de la meilleure adaptation cinématographique pour La Face cachée de la lune (2004).
Prix international Stanislavski de Russie pour La Trilogie des dragons, Les Sept branches de la rivière Ota (2005).
Prix d'Europe pour le théâtre (Thessalonique, Grèce, 2007).
Masque d'or du meilleur spectacle étranger présenté en Russie en 2007 pour La Face cachée de la Lune.
Prix du Gouverneur général du Canada-GGC pour les arts du spectacle (2008).
Prix Eugene McDermott for the Arts du Massachusetts Institute of Technology-MIT (2012) ; ce prix doté d'une bourse de 80 000 $ est décerné aux artistes qui se sont distingués en mariant la technologie à leur art.
Médaille de l'Académie des lettres du Québec (2012)
Prix Glenn-Gould (2013). Parmi les récipiendaires de ce prix on compte les Québécois Leonard Cohen (2011) et Oscar Peterson (1993).
Chevalier de la Légion d'honneur de France.
Compagnon de l'Ordre des arts et des lettres du Québec (2015)
Nommé artiste pour la paix (2019), malgré que deux de ses pièces (SL€V et Kanata) ont été contestées par des membres des communautés noires et autochtones du Québec pour avoir été interprétées par des comédiens blancs


  • Crédits : -


La Presse, 15 décembre 2012, page 16 du cahier Arts

Outils personels