Martin (Abraham ; dit L'Écossais)

Un article de la Mémoire du Québec (2022).

  • Homme de métier (maître pilote).

Lieu d'origine inconnu.
Arrive en Nouvelle-France en 1619.
L'un des premiers Écossais connus à s'établir en Nouvelle-France.
S'établit à Québec.
Père de la lignée Martin/Langlois d'Amérique.
Épouse Marguerite Langlois en France vers 1620 ; de cette union sont issus
Eustache Martin (premier garçon de race blanche né en Nouvelle-France, 1621),
Marguerite Martin (mariée à Étienne Racine),
Hélène Martin (mariée à Claude Étienne),
Marie Martin (mariée à Jean Cloutier),
Madeleine Martin (mariée à Nicolas Forget),
Barbe Martin (mariée à Pierre Biron),
Anne Martin (mariée à Jacques Raté) et
Charles-Amador Martin (prêtre).
En 1635, on lui concède un domaine de 32 arpents avoisinant l'endroit où s'engagent les dernières grandes batailles entre les troupes anglaises et françaises en Nouvelle-France ; on désigne cet endroit Plaines-d'Abraham.
Ancêtre de Mgr Antoine Racine et de Mgr Dominique Racine.
Premier pilote royal du Saint-Laurent.
Décès en 1664 à Québec.
En 1729, il avait 1 363 descendants.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)

Outils personels