Meilleur (Jean-Baptiste)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Homme de sciences (médecin) et homme de lettres (essayiste) et enseignant né en 1796 à Saint-Laurent (île de Montréal).

Études au Séminaire de Montréal, à la Castleton Academy of Medecine du Vermont, États-Unis au Middlebury College du Vermont et au Dartmouth College du New Hampshire.
Sétablit à L'Assomption en 1826.
Député de l'Assomption à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada-CABC (1834-1838).
Cofondateur du Collège de l'Assomption.
Premier surintendant de l'Instruction publique du Bas-Canada-BC (1842-1855), il est l'un des principaux organisateurs du système de commissions scolaires dans le Bas-Canada.
Décès en 1878 à Montréal.

  • Publications - Liste partielle


Nouvelle grammaire anglaise (1833 et 1854)
Cours abrégé de leçons de chimie (Imprimerie de La Minerve, 1833)
Mémorial de l'éducation du Bas-Canada (1860 et 1876)

  • Distinctions -


Le nom du canton Meilleur proclamé en 1965 à l'ouest de Saint-Félicien dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean honore sa mémoire

  • Crédits :


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)
Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)

Outils personels