Notre-Dame-du-Lac (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Superficie - 106,13 km2.
  • Gentilé - Damelacois, oise.


  • Éphémérides -


1783
Début de la construction du chemin du Portage (également appelé chemin Bouchette) par le gouverneur Haldimand pour relier Rivière-du-Loup et Halifax (Nouvelle-Écosse).
1861
Nomination du premier curé résidant de Notre-Dame-du-Lac.
1862
Ouverture des registres de la paroisse Notre-Dame-du-Lac.
1869
(3 novembre 1869) Érection canonique de la paroisse Notre-Dame-du-Lac ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Témiscouata et une partie de la seigneurie de Madawaska (203).
1871
(20 mai 1871) Constitution de la municipalité de la paroisse de Notre-Dame-du-Lac.
1923
La population de la paroisse est de 1 900 âmes.
1929
(8 avril 1929) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-du-Lac.
1933
(6 juin 1933) Liquidation de la Caisse populaire de Notre-Dame-du-Lac.
1940
(28 mars 1940) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-du-Lac.
1949
Constitution de la municipalité du village de Notre-Dame-du-Lac par détachement de celle de la paroisse de Notre-Dame-du-Lac.
1968
(14 décembre 1968) Regroupement des municipalités du village et de la paroisse de Notre-Dame-du-Lac.
1969
(2 décembre 1969) Tragédie mortelle; incendie de l'hospice; bilan: 38 morts.
1985
(9 février 1985) Fondation de la Caisse Desjardins-Notre-Dame-du-Lac.
1990
La population de Notre-Dame-du-Lac est de 2 239 habitants.
2000
La population de Notre-Dame-du-Lac est de 2 152 habitants.
2002
(15 mai 2002) Incendie de l'abattoir des Viandes du Breton ; dommages de 40 millions $ ; 450 employés sont sans travail.
(29 août 2002) La compagnie des Viandes du Breton annonce qu'elle ira s'établir à Rivière-du-Loup et qu'elle ne reconstruira pas son usine incendiée.
2005
La population de Notre-Dame-du-Lac est de 2 107 habitants.

Fusion des municipalités de Notre-Dame-du-Lac et de Cabano sous le nom de Cabano-Notre-Dame-du-Lac.

  • Patrie -


Léo Lavoie.
Dollard Ménard.

  • Attraits :


Auberge Marie-Blanc ; ancien pavillon de chasse (1905) construit par William D. Bishop.
Église Notre-Dame ; orgue Casavant (1909).
Parc linéaire interprovincial Petit Témis ; aménagé dans l'emprise de l'ancien chemin de fer de la Temiscouata Railway ; longe le lac Témiscouata et la rivière Madawaska ; dessert Cabano, Notre-Dame-du-Lac, Dégelis, au Québec, et Edmunston au Nouveau-Brunswick.

  • Accueil -


Le Gîte du Rêveur.

  • Services -


Hôpital Notre-Dame-du-Lac (85 lits).

  • Toponymie -


Originellement appelée Le Détour-du-Lac, la municipalité est le site du premier point de relais sur le vieux chemin appelé chemin du Portage en raison du portage qu'il fallait effectuer sur son parcours.
Madawaska est la déformation française de madouiska, mot amérindien signifiant «rivière qui ne gèle pas» ; la rivière Madawaska qui sort du lac Témiscouata, agitée par les forts courants, ne gèle pas en hiver.

Témiscouata est un mot amérindien signifiant «c'est profond partout».

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À une soixantaine de kilomètres au sud-sud-est de Rivière-du-Loup, au bord du lac Témiscouata.
Diocèse de Rimouski.
Siège social de la municipalité régionale de comté de Témiscouata.
Région touristique du Bas-Saint-Laurent.

  • Accès : Route 185 via Route 132 ou Autoroute 20.

Carte 3.

Carte 3 sur Google Maps

Outils personels