Provancher (Léon)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Prêtre catholique et homme de sciences (naturaliste) né en 1820 dans la seigneurie de Cournoyer (Bécancour, 97).

Curé de Saint-Victor-de-Tring (1848-1852), Saint-Jean-Baptiste de l'Isle-Verte (1852-1854) de Saint-Joachim (1854-1862) et Saint-Raymond de Portneuf (1862-1869).
L'un des précurseurs de la vulgarisation des sciences naturelles.
Fondateur de la revue Le Naturaliste canadien en 1868.
On a donné son nom à la Société Provancher d'histoire naturelle, un organisme voué à la conservation des oiseaux migrateurs dans la région du Bas-Saint-Laurent , à la préservation des milieux naturels et de l'environnement.
Décès en 1892 à Cap-Rouge.

  • Publications - Liste partielle


Traité de botanique (1858)
La Flore canadienne ou description de toutes les plantes des forêts, champs, jardins et eaux du Canada, donnant le nom botanique de chacune, ses noms vulgaires français et anglais, etc. (1863).

  • Distinctions -


La maison Léon-Provancher vouée à la science et à l'histoire à Cap-Rouge, le parc Léon-Provancher de Montréal, le Marais Léon-Provancher (entre Saint-Augustin-de-Desmaures et Neuville) et le canton de Provancher situé dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue honorent sa mémoire.

  • Crédits :


Les rues de montréal- répertoire historique (Ville de Montréal, Éditions du Méridien, 1995)

Outils personels