Radiomédia (entreprise de communications)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Constituée le 30 septembre 1994 à parts égales par les compagnies Télémédia Communications et Radiomutuel.


Se porte acquéreur de toutes les stations de radio AM détenues jusque-là par les entreprises fondatrices à l'exception des postes CHLT (Sherbrooke) et CHLN (Trois-Rivières) qui demeurent la propriété de Télémédia et des postes CKRS (Chicoutimi), CJRC (Hull) et CKSM (Shawinigan) qui demeurent la propriété de Radiomutuel.
Après avoir fermé les postes CJMS (Montréal), CJRP (Québec), CJTR (Trois-Rivières), CJRS (Sherbrooke), CJMT (Chicoutimi) et CKCH (Hull), elle exploite à compter du 1 octobre 1994 les postes CKAC (Montréal) et CHRC (Québec).
En 1999, la compagnie Astral achète la part de Radiomutuel dans Radiomédia
En 2002, la compagnie Astral achète la part restante de Télémédia dans Radiomédia.
En 2003, Astral vend sa part de Radiomédia au Groupe TVA.
Au cours de l'été 2003, le Bureau fédéral de la concurrence refuse d'entériner la vente des stations de radio d'Astral à TVA.
En 2004, un groupe formé de Gaétan Morin et Sylvain Chamberland se porte acquéreur des stations de radio d'Astral, mais en février, le groupe retire son offre avant les auditions devant le CRTC.
Le 30 mars 2004, Corus Québec qui possède déjà les stations de radio 98,5 FM, CKOI FM et Info 690, acquiert d'Astral les stations CKAC AM de Montréal, CKRS AM de Chicoutimi, CHRC AM et CFOM FM de Québec, et cède à Astral les stations CJOI et CIKI de Rimouski, CFVM d'Amqui, CFZZ de Saint-Jean-sur-Richelieu et CJDM de Drummondville ; l'échange est autorisé par le CRTC.
2011 Cogeco achète les stations de Corus et Radio media.

Outils personels