Saint-Alfred (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 42,42 km2.


  • Éphémérides -


1926 (14 février) Ouverture des registres de la paroisse Saint-Alfred.
1928 (10 avril) Érection canonique de la paroisse Saint-Alfred par détachement de celle de Saint-François-d'Assise (Beauceville).
1931 Inauguration de l'église paroissiale.
1944 (27 août) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Alfred.
1949 (7 décembre) Constitution de la municipalité de Saint-Alfred par détachement de celles de Saint-Victor-de-Tring, de Saint-François-Ouest et de Saint-Benoît-Labre.
1951 La municipalité compte 600 habitants.
1961 La municipalité compte 651 habitants.
1971 La municipalité compte 420 habitants.
1981 La municipalité compte 457 habitants.
1990 La population de Saint-Alfred est de 455 habitants.
2000 La population de Saint-Alfred est de 419 habitants.
2010 La population de Saint-Alfred est de 473 habitants.

  • Attraits :


Église Saint-Alfred (1931).

  • Accueil -


Cabane à sucre (65 couverts).

  • Toponymie -


Saint-Alfred rappelle le souvenir de Mgr Joseph-Alfred Langlois, évêque de Valleyfield (1926-1966).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-ouest de Saint-Georges.
Diocèse de Québec.
Municipalité régionale de comté de Robert-Cliche.
Région touristique de la Chaudière-Appalaches.

  • Accès : Route du Couvent via Route 173 et Route 108.

Carte 6.

Carte 6 sur Google Maps

Publicité

Revue trimestrielle de la Société d’histoire et de généalogie des Pays-d’en-Haut

Dossier sur les presbytères

Cliquez ici.

Livraison gratuite.

(Fin des Annonces .)
Outils personels