Saint-Alphonse (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 113,13 km2.


  • Gentilé - Bigiquois, oise.


  • Éphémérides -


1891 (Octobre) L'abbé Henri-Joseph Mussely arrive de Belgique avec 25 de ses compatriotes et fonde la colonie de Saint-Alphonse-de-Liguori. Ces colons, peu habitués aux rigueurs des hivers gaspésiens, laissèrent bientôt leurs terres et leurs bâtiments qui furent occupées par des Acadiens venus des paroisses voisines.
1899 (23 mai) Érection canonique, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Alphonse-de-Liguori ; son territoire couvre une partie des cantons de Hamilton et New-Richmond.
1901 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Saint-Alphonse-de-Caplan.
1902 (9 mai) Constitution de la municipalité de Musselyville.
1919 (20 octobre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Alphonse-de-Caplan.
1923 La population de la paroisse est de 700 âmes.
1953 La municipalité de Musselyville adopte le nom de Saint-Alphonse.
1990 La population de Saint-Alphonse est de 918 habitants.
2000 La population de Saint-Alphonse est de 827 habitants.
2009 La Société générale de financement achète les actions de la compagnie Tembec dans la compagnie Temrex et devient ainsi seul propriétaire de la scierie de Nouvelle (120 employés) et de celle de Saint-Alphonse (40 employés) ; la valeur de ces 2 scieries est de 24 M $.
2010 La population de Saint-Alphonse est de 747 habitants.

  • Toponymie -


Caplan, emprunté à la rivière Caplan, rappellerait un Amérindien nommé Jean Caplan qui campait sur ses bords ; selon une autre source, ce nom serait celui du capelan, une espèce de petits poissons de la famille des salmonidés, utilisés comme appâts à morue.
Hamilton rappelle le souvenir de Henry Hamilton (1734-1796), lieutenant-gouverneur de la province de Québec (1781-1784).
Musselyville rappelle le souvenir de Henri-Joseph Mussely, prêtre belge, fondateur de la paroisse.
New-Richmond rappelle une ville du Surrey, Angleterre.
Saint-Alphonse rappelle le souvenir du fondateur des Rédemptoristes auxquels avait appartenu Henri-Joseph Mussely.

Le gentilé s'explique par le fait que les premiers colons, des immigrants belges, appelaient l'endroit La Petite-Belgique ; voulant se distinguer des Belges, ils adoptent le gentilé «Belgiquois» devenu «Bigiquois» à l'usage ; le gentilé est resté, même si les colons belges ne sont pas demeurés longtemps dans la localité.

  • Repères géographiques -


Sur le versant nord du bassin de la baie des Chaleurs.
À l'est-nord-est de New-Richmond.
Diocèse de Gaspé.
Municipalité régionale de comté de Bonaventure.
Région touristique de la Gaspésie.

  • Accès : via Caplan et Route 132.

Carte 2.

Carte 2 sur Google Maps

Publicité

Revue trimestrielle de la Société d’histoire et de généalogie des Pays-d’en-Haut

Dossier sur les presbytères

Cliquez ici.

Livraison gratuite.

(Fin des Annonces .)
Outils personels