Saint-Bruno (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 77,88 km2.
  • Gentilé - Brunois, oise.


  • Éphémérides -


1874-1875 Arrivée des premiers colons venus d'Hébertville.
1884 Fondation de la mission Saint-Bruno.
1886 (1 janvier) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Bruno.
1891 (19 septembre) Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Bruno.
1897 (18 décembre) Érection canonique de la paroisse Saint-Bruno par détachement de celle de Notre-Dame-d'Hébertville ; son territoire couvre une partie des cantons de Labarre et Signay.
1901 (Mi-septembre) Un incendie de forêt libère les terres pour la culture mais détruit l'agglomération (une soixantaine de bâtisses, les ponts, les écoles et la chapelle).
1910 (15 mars) Constitution de la municipalité du village de Saint-Bruno par détachement de celle de la paroisse du même nom.
1923 La population de la paroisse est de 1 400 habitants.
1925 Auguste Saint-Laurent commence l'exploitation d'une fromagerie.
1936 (11 octobre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Bruno.
1966 Le gouvernement du Québec construit une usine de congélation de bleuets de 2 000 m2.
1973 (8 mai) Incendie de la Fromagerie Saint-Laurent.
1975 (12 juillet) Regroupement des municipalités de la paroisse et du village de Saint-Bruno.
1990 La population de Saint-Bruno est de 2 590 habitants.
2000 La population de Saint-Bruno est de 2 375 habitants.
2010 La population de Saint-Bruno est de 2 534 habitants.

  • Patrie -


Arthur Tremblay.

  • Attraits :


Église Saint-Bruno ; orgue Casavant (1954).

  • Économie - Fromagerie Saint-Laurent (15 millions de litres transformés annuellement).


  • Toponymie -


Labarre rappelle le souvenir de Joseph-Antoine Le Febvre de La Barre, gouverneur de la Nouvelle-France (1682-1685).
Saint-Bruno rappelle le souvenir de l'abbé Bruno-Élisée Leclerc (1838-1907), curé de Notre-Dame-d'Hébertville (1877-1891), considéré comme le fondateur de la paroisse.
Signay rappelle le souvenir de Mgr Signay, évêque coadjuteur (1826-1833), puis évêque et archevêque (1833-1850) de Québec.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
À l'est de Roberval.
Diocèse de Chicoutimi.
Municipalité régionale de comté de Lac-Saint-Jean-Est.
Région touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

  • Accès : Route 169 ou via Route 170.

Carte 15.

Carte 15 sur Google Maps

Publicité

Revue trimestrielle de la Société d’histoire et de généalogie des Pays-d’en-Haut

Dossier sur les presbytères

Cliquez ici.

Livraison gratuite.

(Fin des Annonces .)
Outils personels