Saint-Célestin (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 78,72 km2.
  • Gentilé - Saint-Célestinois, oise.


  • Éphémérides -


1840 Fondation de la mission catholique Saint-Pierre-Célestin.
1850 (4 juillet) Érection canonique de la paroisse Saint-Célestin par détachement de celle de Saint-Grégoire-le-Grand ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Roquetaillade (93), de la seigneurie de Godefroy (94) et du canton d'Aston.
1851 Nomination du premier curé résidant, ouverture des registres de la paroisse Saint-Célestin et construction d'une école qui sert également au culte.
1861 Inauguration de la première église Saint-Célestin.
1864 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Célestin par détachement de celles de Saint-Grégoire-le-Grand (Bécancour) et de Saint-Wenceslas.
1896 (25 novembre) Constitution de la municipalité du village d'Annaville par détachement de celle de la paroisse de Saint-Célestin.
1910 Incendie de l'église de 1861.
1914 Inauguration de la seconde église paroissiale.
1923 La population de la paroisse Saint-Célestin est de 1 250 habitants.
1925 (1 février) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Célestin.
1946 (20 juin) Incendie de l'église Saint-Célestin.
1950 (13 novembre) Tragédie mortelle ; accident aérien ; Roger Ellyson, président général des Cercles Lacordaire du Canada, est tué lors de l'écrasement d'un avion sur le mont Obiou (France).
1967 Construction de l'actuelle église Saint-Célestin.
1990 La population du village d'Annaville est de 742 habitants, celle de Saint-Célestin, 744.
1991 La municipalité du village d'Annaville adopte le nom de Saint-Célestin.
2000 La population de Saint-Célestin est de 686 habitants, celle de Saint-Célestin (village), 776.
2010 La population de Saint-Célestin est de 635 habitants, celle de Saint-Célestin (village), 781.

  • Patrie -


Éloi Guillemette.
Michel Morin.

  • Toponymie -


Annaville rappelle la présence d'une importante relique de sainte Anne possédée par la paroisse ; cette relique fut rapportée de Rome par Mgr Calixte Marquis, fondateur de la paroisse Saint-Célestin.
Aston rappelle une ville du Lancashire, Angleterre.

  • Attraits :


Église Saint-Célestin (1970).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À l'est de Nicolet.
Diocèse de Nicolet.
Municipalité régionale de comté de Nicolet-Yamaska.
Région touristique du Centre-du-Québec.

  • Accès : Route 161 x Route 226 x Route 55 ou Route 155.

Carte 20.

Carte 20 sur Google Maps

Publicité

Revue trimestrielle de la Société d’histoire et de généalogie des Pays-d’en-Haut

Dossier sur les presbytères

Cliquez ici.

Livraison gratuite.

(Fin des Annonces .)
Outils personels