Saint-Charles-de-Bellechasse (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 94,73 km2.
  • Gentilé - Charléen, enne.


  • Éphémérides -


Voir Beaumont (municipalité).

1749 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Charles-Borromée.
1757 (8 mai) L'église Saint-Charles est livrée au culte.
1827 (24 février) Érection canonique de la paroisse Saint-Charles-Borromée par détachement de celle de Saint-Étienne-de-Beaumont ; son territoire couvre une partie de l'augmentation de la seigneurie de Beaumont (144).
1851 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de St. Charles River Boyer.
1852 Construction de l'église Saint-Charles-Borromée.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Charles-Borromée.
1905 Le bureau de poste prend le nom de Saint-Charles-de-Bellechasse.
1909 (10 janvier) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Charles.
1914 (30 janvier) Constitution de la municipalité du village de Saint-Charles par détachement de celle de la paroisse de Saint-Charles-Borromée.
1923 La population de la paroisse est de 1 767 âmes.
1932 (26 avril) Liquidation de la Caisse populaire de Saint-Charles.
1987 Saint-Charles-Borromée change son nom en Saint-Charles-Borromée.
1990 La population de Saint-Charles est de 986 habitants, celle de Saint-Charles-Borromée, 1 147.
1993 (22 décembre) Regroupement des municipalités du village de Saint-Charles et de Saint-Charles-Borromée sous le nom de Saint-Charles-de-Bellechasse.
2000 La population de Saint-Charles-de-Bellechasse est de 2 238 habitants.
2010 La population de Saint-Charles-de-Bellechasse est de 2 217 habitants.
2012 (6 avril, vers 4 h) La meunerie de la compagnie Aliments Breton de Saint-Charles-de-Bellechasse est détruite par un incendie ; les dommages sont évalués à plusieurs millions de dollars.

Charléens cités dans La Mémoire du Québec -

Philippe Aubé, Oscar Lefebvre Boulanger, Jean Chabot, Amédée-Edmond Gosselin, Jacques Naud dit Labrie, Louis-Philippe Lacroix, Alfred Prévost, Jean Royer.

  • Attraits :


Église Saint-Charles-Borromée et son cimetière emmuré (1852) ; style roman ; orgue Casavant (1933) ; cimetière emmuré.


  • Accueil -


Cabane à sucre (60 couverts).

  • Toponymie -


Beaumont rappelle la seigneurie de ce nom dans laquelle le territoire de la municipalité est situé.
Saint-Charles-Borromée rappelle le souvenir de Charles Couillard, seigneur de Beaumont et donateur du terrain pour la construction de l'église.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À l'est de Lévis, sur la rivière Boyer.
Diocèse de Québec.
Municipalité régionale de comté de Bellechasse.
Région touristique de la Chaudière-Appalaches.

  • Accès : Route 218 via Route 132 ou Autoroute Jean-Lesage (20).

Carte 6.

Carte 6 sur Google Maps

Publicité

Revue trimestrielle de la Société d’histoire et de généalogie des Pays-d’en-Haut

Dossier sur les presbytères

Cliquez ici.

Livraison gratuite.

(Fin des Annonces .)
Outils personels