Saint-Eusèbe (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Superficie - 120,12 km2.
  • Gentilé - Eusèbien, ienne.


  • Éphémérides -


1880 Arrivée du premier colon, Eusèbe Sénéchal.
1882 Fondation de la mission Saint-Eusèbe.
1887 Ouverture des registres de la paroisse Saint-Eusèbe.
1906 (24 juillet) Érection canonique de la paroisse Saint-Eusèbe et nomination de son premier curé résidant ; son territoire couvre une partie des cantons de Cabano et Packington et de la seigneurie de Madawaska (203).
1911 (5 janvier) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Eusèbe.
1923 La population de la paroisse est de 506 âmes.
1925 (19 juillet) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Eusèbe.
1932 (4 décembre) Liquidation de la Caisse populaire de Saint-Eusèbe.
1939 (12 décembre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Eusèbe.
1990 La population de Saint-Eusèbe est de 658 habitants.
2000 La population de Saint-Eusèbe est de 668 habitants.
2010 La population de Saint-Eusèbe est de 626 habitants.

  • Économie :


Fabrication de bardeaux.

  • Services :


Pont de Saint-Eusèbe construit en 1957 dans l'axe du 6e rang; circulation quotidienne : 50 véhicules dont 7 % de camions.

  • Toponymie :


Cabano s'expliquerait par le fait que les collines qui entourent le lac de ce nom donnent à l'ensemble l'apparence d'une cabane ou d'un cabanon de castor.
Madawaska est la déformation française de madouiska, mot amérindien signifiant «rivière qui ne gèle pas» ; la rivière Madawaska qui sort du lac Témiscouata, agitée par les forts courants, ne gèle pas en hiver.
Packington rappelle le souvenir de John Somerset Pakington (1799-1880), secrétaire britannique aux colonies (1852 et 1866-1867), l'un des principaux promoteurs du chemin de fer Intercolonial qui relie Québec et Halifax.
Saint-Eusèbe rappelle le souvenir de Eusèbe Sénéchal, l'un de ses premiers colons chez qui les missionnaires célébraient les saints offices avant la construction de l'église.

  • Repères géographiques :


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À une soixantaine de kilomètres au sud-est de Rivière-du-Loup.
Diocèse de Rimouski.
Municipalité régionale de comté de Témiscouata.
Région touristique du Bas-Saint-Laurent.

  • Accès : via Notre-Dame-du-Lac x Route 132 ou Autoroute 20 et Route 185.

Carte 3.

Carte 3 sur Google Maps

Outils personels