Saint-Fulgence (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 354,68 km2.
  • Gentilé - Fulgencien, ienne.


  • Éphémérides -


1839 Arrivée des premiers colons, Roger Bouchard et Michel Simard, venus de La Malbaie ; ils nomment l'endroit L'Anse-au-Foin.
1843 Fondation de la mission Saint-Fulgence-de-l'Anse-au-Foin.
1848 Proclamation des cantons de Harvey et Tremblay.
1860 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de L'Anse-au-Foin.
1870 Proclamation du canton de St. Germains. (8 novembre) Érection canonique de la paroisse Saint-Fulgence ; son territoire couvre une partie des cantons de Tremblay et Saint-Germain et le canton de Harvey.
1871 (20 octobre) Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Fulgence.
1873 (1 janvier) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Fulgence.
1916 Le bureau de poste prend le nom de Saint-Fulgence.
1923 La population de la paroisse Saint-Fulgence est de 1 100 âmes.
1943 (22 novembre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Fulgence.
1947 Constitution de la municipalité du village de Saint-Fulgence par détachement de celle de la paroisse du même nom. (28 août) Arrivée des Frères de la charité-F.C.*.
1973 (1 mai) Regroupement des municipalités du village et de la paroisse de Saint-Fulgence.
1990 La population de Saint-Fulgence est de 2 160 habitants.
2000 La population de Saint-Fulgence est de 2 031 habitants.
2010 La population de Saint-Fulgence est de 2 104 habitants.

  • Attraits :


Accès au Parc national des Monts-Valin ; créé en 1998 ; 154 km2 ; une quinzaine de sommets de plus de 900 m ; belvédère au pic de la Hutte (900 m) ; randonnée pédestre (28 km) ; raquette et ski nordique (50 km) ; ski de fond (parcours de 2 à 12 km) ; la faune aviaire comprend 117 espèces dont la grive de Bricknell ; la faune comprend le loup gris, le coyote, l'ours noir, l'orignal, la martre d'Amérique, le lynx du Canada ; la flore comprend 427 espèces dont la majorité sont propres à la flore boréale.
Centre d'interprétation des battures et de réhabilitation des oiseaux ; 100, chemin du Cap-des-Roches ; sentiers pédestres (8 km) ; on y traite les oiseaux de proie trouvés blessés dans les environs ; observation de plus de 265 espèces d'oiseaux.
Économusée Le Chevrier du Nord ; 71, rang Saint-Joseph ; culture, production et transformation de la laine de chèvres angoras de la chèvrerie familiale.
Église Saint-Fulgence ; orgue Casavant (1947).
Escale des croisières maritimes du fjord.
Parc Aventures Cap-Jaseux ; sentiers pédestres (10 km) ; parcours de jeux aériens dans les arbres.
Pêche blanche (morue, sébaste, turbot, éperlan, plie et autres poissons de mer).

  • Accueil -


Auberge Tourelle ; 820, boulevard Tadoussac.

  • Toponymie -


Harvey rappelle le souvenir de Jean Harvey, l'un des actionnaires de la Compagnie des Vingt-et-Un responsable de la colonisation de la région du Saguenay.
L'Anse-au-Foin évoque le foin sauvage qui poussait à cet endroit lorsque les premiers colons s'y sont installés.
Saint-Fulgence rappelle le souvenir du théologien Claudius Fulgentius (467-533), évêque de Ruspe, Afrique du Nord.
Saint-Germain rappelle le souvenir de Edward Granville Eliot, 3e comte de St. Germans (1798-1877), secrétaire d'État du gouvernement britannique pour l'Irlande ; St. Germans évoque un village de Cornwall, Angleterre.
Tremblay rappelle le souvenir de Alexis Tremblay, qui est à la base de la colonisation de la région du Saguenay.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord de La Baie, sur la rivière Saguenay.
Arrosée par les rivières Valin et Sainte-Marguerite.
Diocèse de Chicoutimi.
Municipalité régionale de comté du Fjord-du-Saguenay.
Région touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

  • Accès : Route 172 via Route 138 ou Route 175.

Carte 15.

Carte 15 sur Google Maps

Publicité

Revue trimestrielle de la Société d’histoire et de généalogie des Pays-d’en-Haut

Dossier sur les presbytères

Cliquez ici.

Livraison gratuite.

(Fin des Annonces .)
Outils personels