Saint-Henri (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 121,78 km2.
  • Gentilé - Henriçois, oise.


  • Éphémérides -


1636 Concession d'une seigneurie à Jean de Lauson qui lui donne son nom.
Vers 1735 Arrivée des premiers colons venus de la seigneurie de Beaumont (144), de Sainte-Foy, de l'île d'Orléans et de Saint-Michel.
1746 Mise en exploitation d'un moulin à farine sur la rivière Etchemin.
1766 Fondation de la mission Saint-Henri.
1780 Ouverture des registres de la paroisse Saint-Henri-de-Lauzon.
1781 Nomination du premier curé résidant.
1833 (25 mai) Érection canonique de la paroisse Saint-Henri-de-Lauzon.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Henri-de-Lauzon.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de Saint-Henri-de-Lauzon.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Henri-de-Lauzon.
1903 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Blouin.
1913 (8 juillet) Constitution de la municipalité du village de Saint-Henri par détachement de celle de la paroisse de Saint-Henri-de-Lauzon.
1917 Fermeture du bureau de poste de Blouin.
1922 (25 janvier) Constitution de la municipalité du village de Rivière-Boyer par détachement de celle de la paroisse de Saint-Henri-de-Lauzon.
1923 La population de la paroisse est de 2 090 âmes.
1943 (4 mars) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Henri.
1950 (13 novembre) Tragédie mortelle ; accident aérien ; Henri Fortier est tué lors de l'écrasement d'un avion sur le mont Obiou (France).
1975 Regroupement des municipalités de la paroisse de Saint-Henri-de-Lauzon et du village de Saint-Henri sous le nom de cette dernière.
1976 (9 octobre) Regroupement des municipalités de Rivière-Boyer et Saint-Henri sous le nom de cette dernière.
1990 La population de Saint-Henri est de 3 950 habitants.
2000 La population de Saint-Henri est de 3 966 habitants.
2001 (31 décembre) Dissolution de la municipalité régionale de comté de Desjardins, la municipalité passe sous la compétence de la municipalité régionale de comté des Chenaux.
2005 La population de Saint-Henri est de 4 082 habitants. (6 mai) Le transformateur de porcs Olymel (Coopérative fédérée, Groupe Brochu et SGF-Soquia) annonce qu'il fermera ses usines de Laval, Magog et Granby éliminant ainsi 366 emplois, alors qu'il investira 16 M $ dans ses usines de Saint-Henri, Trois-Rivières et Anjou créant ainsi 171 emplois pour une perte nette de 195 emplois au Québec.
2010 La population de Saint-Henri est de 4 540 habitants.

  • Patrie -


Jean-Baptiste Beaudoin.
Alfred-Albert Bouchard.
Pierre Boutin.
Bernard Dumont.
Joseph-Théophile Larochelle.

  • Attraits :


Cabanes à sucre.
Église Saint-Henri ; orgue Casavant (1939) ; collection de peintures.

  • Toponymie -


Lauson rappelle la seigneurie de ce nom dans laquelle le territoire de la municipalité est situé.
Rivière-Boyer rappelle le souvenir du chirurgien Boyer qui soigna Champlain blessé lors d'une expédition contre les Iroquois.
Saint-Henri rappelle le souvenir de Mgr Henri-Marie Dubreil de Pontbriand.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-est de Lévis, sur la rivière Etchemin.

Diocèse de Québec.
Municipalité régionale de comté de Bellechasse.
Région touristique de la Chaudière-Appalaches.

  • Accès : Route 173 x Route 277.

Carte 6.

Carte 6 sur Google Maps

Publicité

Revue trimestrielle de la Société d’histoire et de généalogie des Pays-d’en-Haut

Dossier sur les presbytères

Cliquez ici.

Livraison gratuite.

(Fin des Annonces .)
Outils personels