Saint-Jude (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 77,36 km2.
  • Gentilé - Rochvillois, oise ; l'ancien nom de la localité était Rochville, ce qui explique le gentilé.


  • Éphémérides -


1672
(29 octobre 1672) Concession d'une seigneurie à Pierre de Saint-Ours qui la nomme Saint-Ours ; le territoire de Saint-Jude est compris en partie dans cette seigneurie.
1822
Arrivée des premiers colons, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Jude.
1831
(1er décembre 1831) Érection canonique de la paroisse Saint-Jude-de-Saint-Ours. ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Saint-Ours (80)
1837
Tenue des assises du mouvement patriote.
1842
Inauguration de l'église Saint-Jude.
1843 Constitution de la municipalité de Saint-Barnabé-Sud par détachement de celle de Saint-Jude.
1845
(8 juin 1845) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Jude-de-Saint-Ours.
1847
(1er septembre 1847) Abolition de la municipalité de la paroisse de Saint-Jude-de-Saint-Ours.
1854
(18 décembre 1854) Abolition du régime seigneurial.
1855
(1er juillet 1855) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Jude.
1909
Arrivée des Soeurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe.
1920
(Mars 1920) Glissement de terrain ; le pont ferroviaire de Saint-Jude est emporté.
1923
La population de la paroisse est de 961 âmes.
1961
(21 janvier 1961) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Jude.
1990
La population de Saint-Jude est de 1 095 habitants.
1996
(16 mars 1996) La municipalité abandonne son statut de paroisse et devient la municipalité de Saint-Jude.
2000
La population de Saint-Jude est de 1 111 habitants.
2010
La population de Saint-Jude est de 1 207 habitants.
(11 mai 2010) Tragédie mortelle ; glissement de terrain ; la terre (1kmx500 m) s'effondre sous la maison de Richard Préfontaine située en bordure de la rivière Salvail, dans la muncipalité de Saint-Jude ; bilan : 4 morts : Richard Préfontaine, sa conjointe, Line Charbonneau, leurs enfants, Amélie et Anaïs ; on croit que la famille regardait à la TV au sous-sol le 6e match d'une série 4 dans 7 entre les Canadiens de Montréal et les Pittsburg Penguins lorsque la terre sur laquelle leur maison était située s'affaissa créant un gouffre de 1 km de longueur par 500 m de largeur ; les cadavres des victimes ont été retrouvées le lendemain dans la boue qui avait envahie le sous-sol.

  • Patrie -


Ernest Ducharme dit Tétreau.
Paul Trudeau.

  • Attraits :


Église Saint-Jude (1842) ; orgue Casavant (1927).
Sentiers d'interprétation des oiseaux de proie en forêt, une initiative de l'Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie.

  • Toponymie -


Saint Jude et saint Simon sont deux apôtres qui ont été martyrisés en même temps ; la paroisse Saint-Simon-de-Bagot, sa voisine, ayant été mise sous le patronage de saint Simon, on donna saint Jude comme patron de la nouvelle paroisse.
Saint-Jude-de-Saint-Ours s'explique par le fait que le territoire de la municipalité est partiellement compris dans celui de la seigneurie de Saint-Ours (80).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au nord de Saint-Hyacinthe, sur la rivière Salvail.
Diocèse de Saint-Hyacinthe.
Municipalité régionale de comté des Maskoutains.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Route 235 via Route 137.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels