Saint-Octave-de-Métis (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 74,63 km2.
  • Gentilé - Métissien, ienne.

Paroisse catholique - Saint-Octave-de-Métis.

  • Éphémérides -


1696
Concession d'une seigneurie par le gouverneur Frontenac à Louis Lepage et à son gendre, Gabriel Thibierge, qui la nomment Lepage-et-Thibierge (178).
1790
Acquisition de la seigneurie de Lepage-et-Thibierge (178) par Joseph Drapeau, un marchand de Québec.
1810
Au décès de Joseph Drapeau, la seigneurie passe à sa veuve Geneviève Noël, et à ses filles, Marie-Josephte Drapeau, veuve de Jean-Baptiste d'Estimauville, Angélique-Flavie Drapeau, Marguerite-Josephte Drapeau, Gertrude-Luce Drapeau, Louise-Angèle Drapeau et Adelaïde Drapeau, épouse de Augustin Kelly.
1840
Arrivée des premiers colons venus de la seigneurie de Kamouraska (164), de la seigneurie de Rivière-Ouelle (162), de la seigneurie de Saint-Denis-de-la-Bouteillerie (163), de Sainte-Hélène et de Saint-Philippe.
1850
Arrivée de colons écossais qui fondent l'agglomération qui deviendra Petit-Métis.
1852
Construction de la première église Saint-Octave.
1855
(19 septembre 1855) Érection canonique par détachement de la paroisse Sainte-Flavie, nomination du premier curé résidant (Jean-Baptiste Blanchette), et ouverture des registres de la paroisse Saint-Octave-de-Métis.
(1er juillet 1855) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Octave-de-Métis.
1860
(11 décembre 1860) Érection civile de la paroisse Saint-Octave.
1897
(9 janvier 1897) Constitution de la municipalité du village de Petit-Métis par détachement de celle de la paroisse de Saint-Octave-de-Métis.
1908
(25 avril 1908) Morcellement de la municipalité de la paroisse de Saint-Octave-de-Métis en deux municipalités, Saint-Octave-de-Métis-Sud et Grand-Métis.
1909
Érection canonique de la paroisse Saint-Rémi-de-Métis par détachement de celle de Saint-Octave-de-Métis.
1910
Érection canonique de la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue par détachement de celle de Saint-Octave-de-Métis.
1911-1913
Réfection de l'église Saint-Octave.
1921
(19 mars 1921) La municipalité de Petit-Métis adopte le nom de Métis-sur-Mer.
1923
La population de la paroisse Saint-Octave est de 1 300 âmes.
1931
(24 octobre 1931) Saint-Octave-de-Métis-Sud reprend le nom de Saint-Octave.
1990
La population de Saint-Octave-de-Métis est de 656 habitants.
2000
La population de Saint-Octave-de-Métis est de 522 habitants.
2007
(17 novembre 2007) En l'espace de 24 heures, il tombe 80 mm de pluie entraînant le débordement de la rivière Matane et des inondations à Matane et à Saint-René-de-Matane ; le débit normal de la rivière Matane est de 35 m3/sec à cette période de l'année, aujourd'hui, il a atteint près de 1 000 m3/sec ; près de 275 personnes doivent être évacuées en catastrophe ; au barrage D'Amours de Matane le débit d'eau atteint 977 m2/sec alors que sa capacité est de 1 000 m2/sec. ; le pont couvert de la Coulée-Carrier est emporté par le courant ; à Sainte-Anne-des-Monts et à Cap-Chat le débordement de certaines rivières provoque des inondations ; à Gaspé, le pont de Cortéréal est fermé préventivement ; un glissement de terrain survient à Saint-Octave-de-l'Avenir ; les routes 195, entre Matane et Saint-René, 198, entre L'Anse-Pleureuse et Murdochville et 299, entre Sainte-Anne-des-Monts et New-Richmond sont fermées à la circulation.
2010
La population de Saint-Octave-de-Métis est de 495 habitants.

  • Patrie -


Jules-André Brillant.
Louis-Joseph Gagnon.
Antonio Langlais.
Hormisdas Langlais.
Roméo Langlais.
Louis-Joseph Moreault.

  • Attraits :


Église Saint-Octave (1911-1913) ; orgue Casavant (1918).

  • Toponymie -


Métis est une déformation du mot amérindien mitisk signifiant «tremble», «bouleau» ou «petit peuplier» ; c'est le nom que les Amérindiens de Restigouche donnaient à la rivière bordées de bouleaux qu'ils empruntaient pour se rendre jusqu'au fleuve Saint-Laurent.
Saint-Octave rappelle le souvenir de Mgr Joseph-Octave Plessis, évêque de Québec (1806-1825).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À une cinquantaine de kilomètres à l'ouest-nord-ouest d'Amqui.
Diocèse de Rimouski.
Municipalité régionale de comté de La Mitis.
Région touristique de la Gaspésie.

Carte 2.

Carte 2 sur Google Maps

Outils personels