Sainte-Séraphine (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 75,73 km2.
  • Gentilé - Séraphinois, oise.


  • Éphémérides -


1898 Arrivée des premiers colons venus de Sainte-Clothilde-de-Horton et de Sainte-Perpétue.
1902 Proclamation du canton de Simpson.
1904 (5 septembre) Érection canonique et ouverture des registres de la paroisse Sainte-Séraphine par détachement de celles de Sainte-Clotilde-de-Horton, Saint-Albert-de-Warwick, Saint-Aimé-de-Kingsey-Falls et Saint-Félix-.de-Valois ; son territoire couvre une partie des cantons de Kingsey, Warwick et Simpson.
1914 Nomination du premier curé résidant.
1916 Inauguration de l'église Sainte-Sabine.
1923 La population de la paroisse est de 306 âmes.
1931 (7 mars) Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Séraphine.
1940 Fermeture du moulin à scie de Aimé Allard.
1990 La population de Sainte-Séraphine est de 406 habitants.
2000 La population de Sainte-Séraphine est de 427 habitants.
2010 La population de Sainte-Séraphine est de 414 habitants.

  • Attraits :


Église Sainte-Séraphine (1915) ; plans de Louis Caron.

  • Toponymie -


Saint-Séraphine rappelle le souvenir de Séraphine Dufresne, mère de Mgr Joseph-Simon-Hermann Bruneault, évêque de Nicolet (1904-1938).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-ouest de Victoriaville.
Diocèse de Nicolet.
Municipalité régionale de comté d'Arthabaska.
Région touristique du Centre-du-Québec.

  • Accès : Douxième Rang via Route 122 et Rang des Chalets.

Carte 20.

Carte 20 sur Google Maps

Outils personels