Tessier (Albert)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Prêtre catholique, cinéaste (réalisateur et chef opérateur), homme de lettres (historien et mémorialiste) et éducateur né en 1895 (6 mars) à Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Études au Collège du Sacré-Coeur, au Séminaire de Trois-Rivières, au Séminaire Angelicum de Rome (doctorat en théologie) et à l'Institut catholique de Paris (littérature).
Revient au Québec en 1924.
Professeur d'histoire et de littérature, puis supérieur des études au Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières.
Responsable des écoles ménagères de la province de Québec.
Photographe du monde rural.
L'un des artisans du film documentaire québécois.
À compter de 1925, il produit des films (70) documentaires sur le Québec diffusé dans les aslles paroissiales de la province..
L'un des précurseurs du cinéma québécois.
En 1937, il est nommé titulaire de la chaire d'histoire du Canada à l'Université Laval où il remplace Thomas Chapais.
Professeur d'histoire à l'Université Laval à Québec-ULQ (1937-1965).
En 1963, il fait partie du groupe formé de Gilles Boulet, de Jacques Lacoursière, de Mgr Albert Tessier et de Denis Vaugeois qui fonde le journal historique Le Boréal Express.
Décès en 1976 (13 septembre) à Trois-Rivières.

  • Publications - Liste partielle


Les Trois-Rivières : quatre siècles d'histoire, 1535-1935 (1934)
Les Forges Saint-Maurice, 1729-1883 (1952)
Histoire du Canada (tome I, Neuve-France, 1956; tome II, Québec-Canada, 1958)
Souvenirs en vrac (essais, Boréal Express, 1975)

  • Filmographie - Liste partielle


Dans le bois I (réalisateur, 1930)
Indiens de la Mauricie (1936)
Tourisme Nautique (1936)
Hommage à notre paysannerie (1938)
L'Île-aux-Coudres (1939)
L'Île-aux-Grues, terre de sérénité (1939)
L'Île-d'Oréans, reliquaire d'histoire (1939)
École ménagère régionales (réalisateur, 1941)
Pèlerinages dans le passé (1942)
Écoles ménagères régionales femmes dépareillées (1942)
La forêt bienfaisante (1942-1943)
Femmes dépareillées (réalisateur et commentateur, 1948)
Rocheuses (réalisateur, 1950)
Le miracle du curé Chamberland (réalisateur, 1952)
École du bonheur (réalisateur, 1954)

  • Distinctions -


Membre de la Société royale du Canada-SRC (1945).
En 1980, le gouvernement du Québec a institué le prix Albert-Tessier pour souligner la contribution d'un artisan du cinéma québécois

  • Crédits :


Dictionnaire du cinéma québécois (Michel Coulombe et Marcel Jean, Boréal, 1988)
Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)
Albert Tessier, photographe amateur 1913-1935 Les promesses de sa jeunesse (Yves Tessier, Éditions GID, 2013)

Outils personels