Taschereau (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 265,62 km2.
  • Gentilé - Tascherellois, oise (village) ; Tascherois, oise.


  • Éphémérides -


1910 Arrivée des premiers colons.
1914 Fondation de la mission Saint-Pierre-de-Privat.
1915 Ouverture des registres de la paroisse Saint-Pierre-de-Privat. Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Privat. Construction d'une école de village.
1916 Arrivée de colons venus de la région des Bois-Francs, de Montmagny, de L'Islet, de Papineauville et de la Beauce. (9 décembre) Proclamation du canton de Privat.
1919 Arrivée de colons venus de l'Ouest canadien. (19 avril) Constitution de la municipalité du canton de Privat. (13 juillet) Érection canonique de la paroisse Saint-Pierre-de-Privat ; son territoire couvre la partie du canton de Privat qui n'a pas été annexé à Authier en 1918.
1920 Construction d'un presbytère-chapelle.
1923 La population de la paroisse Saint-Pierre est de 960 âmes. (19 novembre) Incendie du presbytère-chapelle (1920).
1924 Arrivée des Soeurs de l'Assomption de la Sainte-Vierge.
1926 Le bureau de poste de Privat adopte le nom de Taschereau.
1927-1928 Construction du chemin de fer Taschereau-Rouyn par la National Transcontinental Railway Branch Line.
1929 (14 septembre) Constitution de la municipalité de Taschereau par détachement de celle du canton de Privat.
1945 (15 avril) Fondation de la Caisse populaire de Taschereau.
1946 Arrivée des Frères du Sacré-Coeur-fsc.
1980 La municipalité du canton de Privat devient celle du village de Taschereau (village).
1990 La population de Taschereau (village) est de 713 habitants celle de Taschereau (municipalité), 511.
2000 La population de Taschereau (village) est de 607 habitants, celle de Taschereau (sans dénomination), 505.
2001 (27 décembre) Regroupement des municipalités de Taschereau (village) et de Taschereau (sans dénomination).
2006 (3 octobre) La compagnie Tembec annonce la fermeture de sa scierie pour une période indéterminée.
2010 La population de Taschereau est de 1 013 habitants.

  • Attraits :


Église Saint-Pierre (1924) ; construite pour servir de lieu d'offices religieux, de fêtes de charité et d'assemblée municipales et scolaires.
Parc de conservation d'Aiguebelle ; randonnées pédestres.
Parc linéaire Rouyn-Noranda-Taschereau ; 71 km de piste cyclable ou de moto-neige.

  • Économie -


Scierie de la compagnie Tembec.

  • Toponymie -


Aiguebelle rappelle le souvenir d'un capitaine de grenadiers du régiment du Languedoc.
Privat rappelle le souvenir du lieutenant-colonel Marc-Antoine de Privat, du régiment du Languedoc de l'armée de Montcalm.
Saint Pierre, l'un des 12 apôtres de Jésus, a été choisi comme patron de la paroisse parce que Mgr Élie-Anicet Latulipe, évêque de Haileybury (1915-1922), avait décidé qu'il choisirait l'un des apôtres comme patron de chacune des douze premières paroisses qu'il érigerait en Abitibi.
Taschereau rappelle le souvenir de Louis-Alexandre Taschereau.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
À environ 55 km au nord-est de Rouyn-Noranda.
Au bord du lac Robertson.
Diocèse de Amos.
Municipalité régionale de comté d' Abitibi-Ouest.
Région touristique d' Abitibi-Témiscamingue.

  • Accès : Route 111 via Route 117 ou Route 111 via Route 117 et Route 101.

Carte 14.

Carte 14 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)