Légaré (Joseph)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Artiste (peintre, portraitiste et vitrier) né en 1795 à Québec.

Études au Séminaire de Québec.
Premier artiste d'origine canadienne à s'adonner à la peinture des paysages, il est également le premier à ouvrir un musée d'art au Canada (1833).
Membre du premier conseil de ville de Québec (1833-1836).
Membre fondateur de la Société Saint-Jean-Baptiste de Québec (1842).
Appréhendé pour participation à l'insurrection de 1837.
Conseiller au Conseil législatif du Canada-Uni-CLCU (1855).
Autodidacte, il apprend à peindre en copiant des oeuvres d'art religieux importées de France après la révolution de 1789 par l'abbé Louis-Joseph Desjardins dit Laplante.
Décès en 1855 à Québec.
Voir Québec (province). Crises. Émeutes de 1837 et de 1838.

  • Oeuvres -


Tableaux au Musée du Québec à Québec, au musée du Séminaire de Québec, à l'Hôtel-Dieu de Québec, au couvent des ursulines de Québec, au Musée de l'Université Laval à Québec, dans les églises de La Nativité-de-Notre-Dame de Bécancour, Saint-Joachim de Châteauguay, Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud, Saint-Roch-des-Aulnaies, Sainte-Famille de Cap-Santé, Saint-Charles-Borromée de Charlesbourg et Notre-Dame-de-l'Annonciation de L'Ancienne-Lorette.

  • Distinctions -


Médaille de la Société pour l'encouragement des arts et des sciences au Canada pour la peinture intitulée Le Massacre des Hurons par les Iroquois (1828, Musée du Québec).

Outils personels