Sainte-Rita (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 142,88 km2.
  • Gentilé - Ritois, oise.


  • Éphémérides -


1910 Fondation de la mission Sainte-Philomène et ouverture des registres de la paroisse.
1919 (31 juillet) Proclamation du canton de Raudôt.
1922 Érection canonique de la paroisse sous le nom de Sainte-Philomène-de-Raudot.
1923 La population de la paroisse est de 136 âmes.
1924 (15 mars) La paroisse prend sainte Rita comme patronne, sainte Philomène n'apparaissant pas au régistre des saints de Rome.
1935 (29 septembre) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Rita.
1948 (1 janvier) Constitution de la municipalité de Raudot.
1953 La municipalité de Raudot adopte le nom de Sainte-Rita.
1990 La population de Sainte-Rita est de 462 habitants.
2000 La population de Sainte-Rita est de 383 habitants.
2010 La population de Sainte-Rita est de 354 habitants.

  • Patrie -


Antoine Dubé.

  • Sports -


Sentier national du Québec ; 144 km entre Trois-Pistoles et Dégelis ; traverse 10 municipalités (Trois-Pistoles, Saint-Éloi, Saint-Jean-de-Dieu, Saint-Clément, Saint-Cyprien, Sainte-Rita, Squatec, Saint-Juste-du-Lac et Dégelis.

  • Économie -


Exploitation de la forêt.

  • Toponymie -


Raudot rappelle le souvenir de Jacques et Antoine-Denis Raudot, intendants de la Nouvelle-France (1705-1710).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À une soixantaine de kilomètres au sud-sud-ouest de Rimouski.
Diocèse de Rimouski.
Municipalité régionale de comté des Basques.
Région touristique du Bas-Saint-Laurent.

  • Accès : Route 295 via Route 132 et Route 293.

Carte 3.

Carte 3 sur Google Maps

Outils personels