Salois (Claude)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Né dans la paroisse Saint-Paul de Lille (Nord, Flandres, France).

Arrive en Nouvelle-France comme soldat de la Compagnie de Monteil du Régiment de Carignan-Salières le 30 juin 1665.
S'établit à Sainte-Famille de L'Île-d'Orléans (g), puis à Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans.
Père de la lignée Salois/Mabille d'Amérique.
Épouse Anne Mabille à Sainte-Famille de L'Île-d'Orléans (g) vers 1666 ; de cette union sont issus Antoinette Salois (mariée à René LeMerle), Claude Salois (marié à Marie Galbrun), Jean Salois (marié à Jeanne Mérienne), Marguerite Salois (mariée à Jean Lamy), Marie Salois (mariée à Pierre Lefebvre), Geneviève Salois (mariée à François Olivier), Marguerite Salois (mariée Gilles Boisel), Nicole Salois (mariée à Hilaire Girardy), Ignace Salois (marié à Marie-Louise Prévost) et Jeanne Salois (mariée à Thomas Jeffrey).
Décès en 1709 à Québec.
En 1729, il avait 88 descendants.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)

Outils personels